Keep Silence est une entreprise belge créée en 2015 par Marc Delfeld, entrepreneur et inventeur du système breveté ainsi que Vincent Corbiau, ingénieur commercial et consultant en stratégie, finance et gestion chez CAP-Network. Cette entreprise est dérivée d’une société créée par Marc Delfeld et active, depuis 9 ans, dans l’isolation, principalement thermique, à base de produits naturels et entrepreneur général.

Keep Silence se spécialise dans la mise au point et la commercialisation de solutions performantes d’isolation acoustique par le plancher.

Son système breveté repose sur la désolidarisation des éléments de structure qui composent les étages des maisons unifamiliales ou immeubles, traditionnels ou bois.

Les équipes techniques de Keep Silence sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions liées à l’acoustique de votre bâtiment.

Comment ça marche ?

Le système se compose de:

  • un étrier
  • un plot résilient
  • une poutre d’appui composite
  • un isolant dense
  • 2 plaques d’OSB

Brevet déposé le 05/02/2016

L'acoustique est exceptionnelle grâce à

  • une désolidarisation complète du plancher et du gîtage,
  • moins d'un point de contact par m2 (0.75 point de contact par m2 précisément)
  • un trajet acoustique long et sinueux, passant par plusieurs matières différentes (plancher, OSB, poutre bois/métal, plot résilient, étrier, gîtage, plafond du dessous)
  • et enfin un effet masse/ressort/masse

Mise en œuvre

Placement de la laine de roche

Pour assurer la résistance au feu il faut que les 10 cm de laine de roche soient placés et attachés par des clous insérés dans les gîtes comme montré sur les figures ci-dessous.

Placement des étriers

  • Les étriers sont espacés tous les 2.5 m entre deux gîtes parallèles
  • Etriers aux extrémités doivent être à maximum 40 cm du mur
    • Une reprise de planéité à l’aide de cales placées et fixées par des vis sous les points de contact des étriers peut être effectuée.
    • Les étriers doivent être placés un entraxe sur deux et aux extrémités sur le premier et dernier entraxe.
    • Chainage possible des gîtes grâce à l’ajout de vis latérales fixant l’étrier aux poutres
    • Doublage des poutres possible (une sur deux)

Placement du plot résilient (adapté à la charge)

  • Collage du plot résilient sur l’étrier au moyen d’un patch double face fourni.
  • Si doublage des poutres : transfert de charge nécessaire du côté de la poutre doublée.

Placement de la poutre mixte

  • Pose sur le plot résilient
  • Si la longueur des gîtes est plus de 6 m, dédoubler les plots et les poutres

Placement des plaques OSB

  • Placer une plaque d’OSB et la fixer sur la poutre mixte au moyen d’une vis, vérifier si aucun point de contact additionnel ne subsiste Placer les plaques d’OSB dans leur longueur en appui sur au minimum 2 appuis sur les poutres composites. En rouge, la bande (type compribande) horizontale longe le mur pour éviter les contacts entre le plancher et le mur
  • Si une étanchéité à l’air est requise, poser en une pièce une nappe en polypropylène sur l’ensemble du plancher OSB en collant la nappe contre le mur en assurant un collage continu.
  • Placement de la seconde plaque d’OSB en superposant les jonctions de la couche précédente par une planche de la deuxième couche pour faire en sorte que la superposition de deux jonctions n’existe pas.
  • Attention : les extrémités des planches d’OSB doivent être espacées de 0,5 cm du mur ( pour pouvoir placer le compribande) et ne pas dépasser 60 cm de porte à faux.
  • Placer la plinthe en la fixant au mur sans qu’elle ne touche les plaques d’OSB.